Casino-sans-depot.info Retrouvez l'actualité des casinos qui proposent des bonus gratuits.

Suisse : les jeux d’argent sont en déclin selon une étude officielle

Par Jean-Pierre Durand, le 23/10/2019

D’après une étude officielle menée par le Swiss Institute for Addiction and Health Research portant sur les habitudes de consommation des résidents suisses, l’année 2018 fut marquée par une baisse des jeux d’argent. En effet, l’étude commandée par la Commission Intercantonale de Loteries et Paris (Comlot) et la Commission Fédérale des Maisons de Jeu (CFMJ) montre qu’uniquement 16 % des personnes sondées ont joué au moins une fois aux jeux de hasard l’année précédente. Décryptage. 

En 2018, les Suisses ont moins joué aux jeux de hasard qu’en 2017

L’étude menée par le Swiss Institute for Addiction and Health Research repose sur les participations de pas moins de 18 832 personnes interrogées, dont 16,4 % ont déclaré avoir joué aux jeux de hasard au moins une fois par mois en 2018. On constate donc une baisse notable de la pratique des jeux d’argent au sein du territoire helvète, laquelle débuta dès 2007 (18 %) et se confirma cinq ans plus tard, en 2012 (16,9 %). 

En outre, le déclin des jeux d’argent suisses se fait également remarquer parmi les personnes interrogées n’ayant joué qu’une seule fois dans leur vie. En 2012, elles étaient à peu près 5 millions en Suisse (70,6 % de la population nationale). En 2018, elles n’étaient plus que 4,4 millions (69 % de la population nationale). La baisse des jeux d’argent suisses entre 2007 et 2018 est intervenue quelques mois avant que la « Geldspielgesetz » (la loi fédérale sur les jeux d’argent) n’entre en vigueur le 1er janvier dernier.

Rappelons que cette mesure autorise les casinos terrestres suisses à offrir des jeux de hasard sur internet. Mais celle loi permettra-t-elle au marché helvète des jeux d’argent de retrouver le chemin de la croissance ? Rien n’est moins sûr.

Quels sont les jeux de hasard les plus joués au sein du territoire suisse ? 

L’étude met également en évidence le type de jeux qui sont les plus plébiscités par les parieurs suisses, du moins durant l’année 2018. On peut y lire que les jeux de loterie sont les jeux les plus pratiqués (48,2 %). D’ailleurs, les joueurs réguliers préfèrent ce type de jeux. En deuxième position, on trouve les jeux de table et les machines à sous ex aequo (6,7 % chacun). Ils sont suivis par les salles de jeux (5,7 %) et les paris sportifs (4,5 %). En outre, nouvelle qui ne plaira pas au régulateur local : 2,3 % des sondés ont admis avoir joué sur le site web d’un opérateur étranger non-licencié.

Reste que les professionnels du marché des jeux de hasard sont pour le moins inquiets de cette baisse qui risque fortement d’impacter leur chiffre d’affaires en 2019, d’autant plus que la récente régulation pourrait avoir un effet coup de fouet.

Suisse : les jeux d’argent sont en déclin selon une étude officielle image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité