Casino-sans-depot.info Retrouvez l'actualité des casinos qui proposent des bonus gratuits.

Suède : le Comité Parlementaire approuve le projet de loi sur les jeux d’argent en ligne

Par Jean-Pierre Durand, le 06/06/2018

Le Comité des Affaires Culturelles du gouvernement de Suède a approuvé le texte de loi portant sur l’ouverture du marché des jeux de casino en ligne à la concurrence. Le Comité Parlementaire a donné son accord et le projet va maintenant pouvoir être authentifié. La signature du texte est prévue pour le 07 juin 2018. Le marché iGaming suédois devrait vraisemblablement être ouvert aux opérateurs étrangers. 

En Suède, la législation portant sur les jeux de casino en ligne va enfin changer

Ça y est, le vote final concernant la nouvelle loi portant sur les jeux de hasard en ligne en Suède est attendu pour demain. Le Comité des Affaires Culturelles, qui rassemble des membres du Parlement appartenant aux différents partis politiques en place, a passé en revue le texte de loi. Il lui a même donné son feu vert tout en rejetant les six propositions d’amendement visant à simplement modifier la loi actuellement en vigueur. En clair, l’heure est au renouveau en Suède : une toute nouvelle réglementation sera adoptée à partir du 1er janvier 2019. La régulation du marché iGaming suédois débutera dès le 1er août 2018 avec l’attribution de licences aux opérateurs concernés.

Mais quelles seront les conséquences de la nouvelle loi ? Eh bien, pour faire court, elle mettra tout bonnement fin au monopole d’état et permettra au marché suédois de s’adapter aux nouveaux enjeux européens. En effet, l’industrie des jeux de casino en ligne est en pleine expansion et les autorités suédoises espèrent faire de leur pays un chef de file dans le domaine de l’iGaming. Tandis qu’il sera probablement question de rapatrier sur le territoire les leaders nationaux du secteur (les studios de développement Net Entertainment et Play’n Go et les opérateurs Betsson et Unibet), la libéralisation du marché permettra également de mettre au point un système d’accréditations qui se focalisent sur l’intégrité et le professionnalisme des opérateurs ainsi que sur l’aide apportée à leur clientèle.

La Suède : nouvel El Dorado des gros opérateurs internationaux ? 

Mis en place en 1934, le monopole d’état appartiendra bientôt au passé. Désormais, il est clair que le gouvernement suédois souhaite attirer les plus grandes enseignes internationales. Cela dit, toutes seront contrôlées de manière stricte ; elles devront répondre à plusieurs critères de sélection. Le principal d’entre eux sera l’irréprochabilité du service d’assistance aux joueurs, la Suède œuvrant depuis longtemps pour la protection des parieurs et cherchant à les sensibiliser face aux risques liés à l’addiction aux jeux d’argent en ligne.

Plus tôt en avril 2018, le gouvernement suédois avait indiqué que les opérateurs iGaming seraient taxés à hauteur de 18 % de leurs revenus bruts. La plupart des acteurs de l’industrie se montrent favorables à une libéralisation du marché suédois des jeux de hasard en ligne.

Suède : le Comité Parlementaire approuve le projet de loi sur les jeux d’argent en ligne image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité