Casino-sans-depot.info Retrouvez l'actualité des casinos qui proposent des bonus gratuits.

Lutte contre l’addiction au Royaume-Uni : les opérateurs de jeux d'argent augmentent leurs contributions volontaires

Par Jean-Pierre Durand, le 03/07/2019

Au Royaume-Uni, certains des plus grands opérateurs de jeux de casino et de paris sportifs terrestres et en ligne ont accepté d'augmenter le montant de leurs contributions pour la lutte contre la dépendance aux jeux de hasard. En effet, une partie de leurs bénéfices sont prélevés pour financer une caisse destinée à venir en aide aux joueurs à problème.

Combat contre l’addiction aux jeux : cinq poids lourd s’engagent

Selon un récent rapport publié par la British Broadcasting Corporation (BBC), Sky Betting and Gaming, GVC Holdings, William Hill, Flutter Entertainment et Bet365 Group Limited ont annoncé qu’ils augmenteraient leurs contributions volontaires pour la lutte contre la dépendance au jeu à hauteur de 1 % de leurs bénéfices annuels, et ce jusqu’en 2023. Cela permettrait d’ajouter 60 millions de livres sterling supplémentaires au fond anti-dépendance aux jeux d’argent.

Les cinq acteurs ont commenté que cet effort témoignait d’une volonté radicale de mettre fin à la dépendance aux jeux d’argent au Royaume-Uni. En outre, ils se sont également engagés à augmenter le nombre de messages visant à sensibiliser la population face aux potentiels méfaits des jeux de hasard dans les publicités qu’ils utilisent. Pour ce faire, ils reverront le ton et le contenu de leurs campagnes publicitaires et marketing pour les rendre moins « permissives ». Rappelons malgré tout que ces opérateurs avaient fait l’objet de vives critiques plus tôt cette année, eux qui avaient concentré la majeure partie de leurs efforts à la création de campagnes marketing agressives. L’on dira donc qu’ils cherchent aujourd’hui à rectifier le tir et à se faire pardonner.

L’instauration de cliniques pour aider les personnes souffrant d’addiction

Cette semaine, la BBC a rapporté que ce changement radical intervenait seulement une semaine après que le National Health Service (NHS) ait annoncé son intention de déployer jusqu'à 14 cliniques en Angleterre, lesquelles apporteront conseils et soutien aux personnes souffrant de dépendance aux jeux d’argent, notamment les plus jeunes. Le régulateur britannique, mieux connu sous le nom de Gambling Commission, a déjà estimé qu'environ 430 000 personnes souffrent d'une forme de dépendance au jeu au Royaume-Uni. Selon l’organisme, 12 % d'entre elles sont âgées entre 11 et 16 ans.

M. Marc Etches, Président de l’association caritative GambleAware, se serait félicité de cette initiative et aurait déclaré que celle-ci aidera les organisations telles que la sienne à obtenir un financement suffisant afin de venir en aide aux personnes les plus vulnérables. « En 2019, tout joueur devrait pouvoir s’amuser dans un environnement sûr et devrait pouvoir être assisté de conseillers dès qu’il en sollicite le besoin ». Selon M. Marc Etches, il reste malgré tout beaucoup à faire pour que les exploitants s’attèlent à leur nouvelle tâche : renforcer la sécurité des joueurs et garantir leur bien-être.

Lutte contre l’addiction au Royaume-Uni : les opérateurs de jeux d'argent augmentent leurs contributions volontaires image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité