Casino-sans-depot.info Retrouvez l'actualité des casinos qui proposent des bonus gratuits.

Espagne : les opérateurs de jeux de hasard en ligne bientôt soumis à de nouvelles règles

Par Jean-Pierre Durand, le 20/11/2019

En Espagne, les opérateurs de jeux d’argent en ligne auraient accepté de se conformer à une nouvelle réglementation mise en place par le gouvernement en matière de publicité. Celle-ci leur interdit de faire la promotion de leurs produits et services pendant la diffusion de tous les événements sportifs sur les chaînes de télévision, notamment les matches de football, entre autres choses.

Le régulateur espagnol durcit les règles pour les opérateurs

Selon deux rapports distincts publiés par nos confrères iGamingBusiness.com et CalvinAyre.com, de nouvelles règles ont été publiées par l'association locale des opérateurs espagnols, JDigital, avant d'être  adoptées dans la foulée par la Dirección General de Ordenación del Juego (DGOJ). Les nouvelles instructions, dont l'entrée en vigueur est prévue pour le 15 janvier 2020, auraient été adoptées dans le but d'empêcher le gouvernement de coalition nouvellement formé par le Premier Ministre Pedro Sanchez d’imposer des restrictions publicitaires encore plus dures.

iGamingBusiness.com a indiqué qu’à ce jour, la majorité des nouvelles réglementations adoptées ont pour vocation de mettre le marché espagnol en conformité avec la plupart des autres juridictions réglementées en matière d’iGaming. En outre, le même site souligne l’apparition de nouvelles mesures très concrètes telles que l’instauration d’un plafond de 200 € applicable sur toutes les offres de bienvenue des opérateurs en ligne. En plus de la limite fixée pour les bonus, le texte révisé stipule également que les publicités faisant l’éloge de telles promotions doivent être véridiques — et non conçues pour induire en erreur les clients potentiels —, et ne doivent inclure aucune donnée ou élément pouvant prêter les joueurs à confusion.

Des garanties plus solides pour mieux protéger les mineurs 

Parallèlement, les nouvelles directives empêchent à présent l’utilisation d'éléments sonores, visuels ou écrits destinés aux mineurs ainsi que toute représentation des jeux de hasard en compagnie d'athlètes ou d’acteurs célèbres. Les nouvelles règles prévoient en outre que les opérateurs de jeux de casino et de paris sportifs en ligne doivent s'abstenir de nouer des partenariats avec des célébrités, notamment si leur base de données montre un nombre important de jeunes joueurs s’adonnant aux jeux de hasard sur leurs sites respectifs (par « jeune joueur », la DGOJ fait référence à tout parieur âgé de moins de 25 ans). 

Selon CalvinAyre.com, l’association JDigital comprend dans ses rangs des géants de l'industrie  iGaming tels que The Stars Group Incorporated, Bet 365 et GVC Holdings. Ces acteurs du marché des jeux d’argent en ligne devront bientôt composer avec une ultime interdiction : en effet, ils ne pourront bientôt plus proposer d’offres de crédit à leurs joueurs ; et ils seront contraints d’informer la DGOJ en cas de campagne promotionnelle de leurs produits via une société tiers.

Espagne : les opérateurs de jeux de hasard en ligne bientôt soumis à de nouvelles règles image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité